Focus sur le prêt hypothécaire

Vous êtes déjà propriétaire d'une maison, ou d'un bien quelconque, alors vous savez qu'il est crucial de toujours bien négocier le taux d'intérêt du prêt hypothécaire.

Peu importe la réduction du taux d'intérêt obtenu, ne serait-ce que 0.1% par rapport au taux d'intérêt initial cela vous permettra d'économiser des milliers d'euros sur le total final.

Nous espérons que vous n'êtes pas sans savoir qu'il peut y avoir une différence très importante entre le taux hypothécaire affiché par les banques et le taux qu'elles finiront par accorder finalement.

Les institutions financières n'ont aucun « intérêt » à afficher leur taux le plus bas, elles ne l'afficheront donc jamais. C'est pour cette raison que c'est aux consommateurs, aux emprunteurs, de faire des éffort de négociation afin d'obtenir un meilleur taux.

Ils pourront mettre plusieurs fournisseurs en concurrence par exemple, la négociation est inévitable dans la contractation d'un prêt hypothécaire. C'est dans l'intérêt de l'emprunteur.

Focus sur le taux d'intérêt.

Un exemple pour comprendre : Si vous empruntez 250.000 euros avec un taux d'intérêt de 2,5% sur une durée de 20 ans, vous paierez 73.830 euros d'intérêts.

Si nous tenons compte du remboursement du capital emprunté (275.000 euros), avec les intérêts au total, vous devriez payer 348.830 euros à la banque, ce qui vous fera des remboursements mensuels de 1.453 euros. Et si, grâce à une négociation de votre taux d'intérêt, vous arrivez a le descendre de 0.1%, vous vous retrouvez avec un prêt hypothécaire avec un taux d'intérêt de 2.4%

Les intérêts passeront de 73 830 euros à 70 699 euros on voit donc que dans cet exemple, la réduction du taux d'à peine 0.1% vous permettra d'économiser 3 131 euros. Dans ce scénario, une réduction de taux d'à peine 0,1% vous permettra déjà d'économiser 3.131 euros, ce qui n'est pas négligeable.

Si dans un meilleur cas le consommateur réussi à négocier et à faire baisser le taux d'intérêt de son prêt hypothécaire de 2% sur son prêt de 275 000 euros sur une durée de 20 ans il pourra économiser davantage. Dans cette exemple les intérêts s'élèveront à 58 317 euros. Si on fait le calcul le consommateur ne devra rembourser plus que 333 317 euros au total ce qui lui permettra d'économiser 15 513 euros sur son prêt hypothécaire.

Focus sur La durée.

La durée est également un point où les emprunteurs peuvent faire des économies. En empruntant sur une durée plus courte. La durée du prêt hypothécaire étant réduite ils devront payer moins d'intérêt.

Par exemple : les consommateurs qui vont emprunter 275.000 euros avec un taux d'intérêt de 2%, vont se retrouver à payer 28 377 euros d'intérêts sur une durée de 10 ans. Ainsi, ils économiseront 30.060 euros par rapport à ce même crédit immobilier sur une durée de 20 ans.

Mise en garde : Plus la durée du prêt hypothécaire est courte plus le montant des mensualités est élevé.

On passera de 1 389 euros pour le prêt hypothécaire sur une durée de 20 ans à 2 528 euros pour le prêt hypothécaire sur une durée de 10 ans. Quand bien même les intérêts globaux seront moins élevés ils devront être rembourser sur une durée plus courte.

Il est donc uniquement intéressant d'opter pour une durée plus courte si vous disposez de suffisamment d'apport financier pour pouvoir rembourser vos mensualités sans problèmes.